Divagations notoires
  
Divagations notoires
 

Juste pour vous, vu que je n ai pas asser de temps pour mettre mon blog a jour souvent, voir pas du tout, j ouvre cette nouvelle rubrique intitulle DIVAGATIONS NOTOIRES. Ce sera un receuil de diverses pensees, que je redige sur un livre celon les situations, et souvent, quand je me sens trop seul et deprimer. Chacuns de ces lots de pensees traitera d un sujet, ou d une situation que j ai vecu, et qui m a inspirer ses phrases sur l instant. Chacuns prendront un titre en debut, qui englobera le sujet total. Je vous les livres tels quels, a l etat brut, exactement comme je les ais ecrit sur l instant, et dans leur ordre de parution. Cela vous fera partager un peu de mes moments d amertume, ou de joie, et ce sera une sorte de resumer a ce que vis sur le moment. C est pour vous.

 

UNE NUIT SOUS LE REVERBERE

 

La scene se passe apres que je me sois fais virer de ma location, a coup de cannes dans le derche par une vieille cardiaque. Je me suis retrouver seul dans la rue sans savoir ou dormir. Il pleuvait, il fesait froid, il y avait du vent, et j ai alors dormis sous une arche des rues de Dubrovnik, eclairer par un reverbere, mouiller par la pluie qui souillait mon duvet. Voila se qui en decoule.

 

Le vent, le froid, et moi au milieu des deux, j ai faim.

*

C est quand on a les deux pieds dans la merde, et qu on ne peut pas tirer la chasse,

que l on se rend compte a quel point des chiottes seraient accuillantes.

*

FICHTRE! Ce qu il peut faire jour en pleinne nuit, quand on dort sous un reverbere.

*

BORDEL! Je le sais qu il est trois heure du matin.

Sa fait deux fois que le clocher de l eglise me le repete.

J aimerais pioncer.

*

Ce soir, je dors dans un hotel 20 milliards d etoiles.

Si, sa existe.

L horizon pour mur, et le ciel pour toiture.

En plus, c est pas cher.

*

Ma proprio m a foutu a la porte, je me retrouve dans un lieu que je ne connais pas,

je ne parle pas la langue, il fait nuit, il pleut, ma carte routiere s est envolee, et je ne sais pas ou dormir.

Je n espere plus qu une chose.

Qu entre les remparts de Dubrovnik et la mer, il y ai des rochers.

*

Quand tout vous abandonne, il ne reste plus que les amis. Priez pour qu ils ne soient pas loin.

HO PUTAIN! Ils sont loins.

*

Les crottes de nez qui vous le bouche, les pieds qui pues, le corps crasseux qui gratte, c est une chose.

Mais etre pris d une envie de chier quand on dort dehors et qu il pleut, y a rien de pire.

*

Je me suis taper une journee de 24 heures de soleil.

15 de jours, et 9 neuf de nuit sous l eclairage public.

 

TRADUIT EN ANGLAIS (on passe le temps comme on peut)

I was a day to twenty four hours of sun.

Fifteen today, and nine this night, under the public light.

 

TRADUIT EN CROATE (j ai toujours pas sommeil)

Dof lomov, stob lov.

Nof yojov to dof, y bof bobof unje mof.

*

J aimerais tant remplacer mon envie de chier par mon envie de dormir.

Si j y parvenais, tout le monde en sortirait vainqueur.

*

Dieu me pisse dessus, je me pisse dessus. Pourquoi tant de haine?

*

Aujourd hui, je suis aller prie Dieu a l eglise, et je lui ai un peu manquer de respect.

Pour me punir, il m a deverser sur la tete des tonnes d eau.

Je me suis alors excuser, et j ai prier pour qu il arrete. Ca s est arreter.

Je n ai rien dit, rien fait, et ca a recommencer.

Y a t il un Dieu?

*

Dans cette rue, je croise tout un tas de gens qui n arrivent pas a dormir, tout comme moi.

La seule difference entre nous, c est que je suis dans mon lit.

*

Telle une eclipse, la coupure de courant serait benite en cet instant.

*

Le bruit des vagues au loin, le souffle du vent dans les rues, le cri des oiseau la nuit, c est beau comme un reve.

Le probleme, c est que ca s entend si bien que je n arrive pas a le rever.

Commentaires